Amoureux des livres et dupatrimoine, découvrez avec moi un bel objet !

©ALBC

 

Voici un livre épais, une couverture en plastique transparent, un titreprenant tout l’espace et en bas, à droite, un étrange relief qui se fait sentiralors que vous alliez tourner la page. A y regarder de plus près, vous vousrendez-compte que c’est une succession organisée de points qui chatouille vosdoigts. Vous tournez la couverture et découvrez un livre au papier épais, dupapier gaufré, vous offrant la Sainte-Chapelle sous toutes ses coutures, dansson environnement et avec ses multiples détails. La beauté de ce monument decouleurs présenté ici entièrement blanc émeut et surprend. Et ce n’est pas laseule surprise que vous réserve ce livre : un CD audio au format Daisyvous est offert au début tandis qu’un livret couleur et contrasté vous attend àla fin.

 

 

                            

 

Vous l’aurez compris, ce bel objet n’est pas un livre ordinaire mais unouvrage adapté aux non et mal-voyants. Il appartient à la collectionSensitinéraire des Editions du Patrimoine, c’est une publication du Centre desMonuments Nationaux. Plus qu’un beau livre, c’est un outil de médiation quipropose une visite sensible du monument. Sensible parce qu’elle stimule aussibien le toucher du lecteur que l’ouïe et la vue lorsque cela est possible. 

 

Cette collection souhaite rendre les monuments nationaux accessibles auplus grand nombre et permet, par les différents dispositifs qui le constituent,une assez grande autonomie pour le lecteur. Chaque iconographie est présentéesous trois formes :

          - Des images en reliefs permettent une découvertetactile du bâtiment. Celles-ci sont parfois décomposées pour rendre une imagecomplexe plus facilement lisible. Avant de découvrir un vitrail en entier, lelecteur découvre les personnages de la scène puis le décor, séparément.

          - Des photographies en couleurs avec informationsen gros caractères.

          - Des dessins contrastés en dégradés de gris reprennentle découpage des images en relief.

En plus de cela, le lecteur peut accompagner sa lecture d’un CD audio luiprésentant l’histoire du monument, décrit et guide son approche tactile desimages en relief. Le CD audio de l’ouvrage sur la Sainte-Chapelle offreégalement des extraits musicaux des XIIIème et XVème siècles, permettant deplonger le lecteur dans une ambiance historique. Cette collection, notammentréalisée par Hoëlle Corvest qui dirige les publications adaptées à la Cité desSciences et de l’Industrie, est une réussite en matière de médiation. 

Un ouvrage qui saura combler debonheur les bibliophiles 

©ALBC

 

En plus d’être un trèsbel objet, un tel livre est le fruit d’un véritable travail collaboratif. C’està partir des premiers croquis validés par les personnes déficientes visuellesque la réalisation des pages en relief commence. Les images sont décomposées enniveaux de plusieurs plans, avant d’intégrer un complexe processus« d’impression » basé sur les méthodes de gravure. Chaque planchetactile du livre s’est ainsi vue compresser plusieurs fois entre une plaque demétal et une plaque de plâtre pour avoir un relief précis et bien marqué.

 

La finesse de ce travail offre aux lecteurs une belle expérience autourde la Sainte Chapelle. Les lecteurs voyants peuvent eux aussi se prêter au jeude la découverte, seuls ou accompagnés du CD audio. C’est d’ailleurs lapossibilité de cette expérience qui m’a poussée vers ce livre, la possibilitéd’une nouvelle approche de la lecture, d’une nouvelle approche de l’art engénéral. 

© ALBC

Essayer de suivre le rythme de lecture est difficile pour une personnevoyante. Nos doigts ne sont pas suffisamment sensibles aux différents reliefs.Je n’ai réussi à percevoir les yeux fermés que les forts reliefs ou les détailsisolés. Le reste n’apparaissait sous mes doigts que comme un brouhahaincompréhensible, une masse où rien de précis ne pouvait se distinguer. Enreprenant l’image seule, sans commentaire, il est possible de percevoird’autres éléments… mais jamais la totalité de ce qui nous est proposé.

Une deuxième expérience peut être menée : associer trois sens.L’ouïe pour les commentaires, le toucher pour la lecture et la vue pour essayerde mieux comprendre ce que nos doigts parcourent et ressentent. Effectivement,avec ces trois outils l’image m’apparaissait plus claire. Elle n’était toujourspas nette sous mes doigts mais tout de même un peu moins floue.

Même si la pauvre sensibilité de mon toucher ne me permet pas de parvenirà une complète lecture de ce livre, il n’en reste pas moins l’un de ces beauxlivres que l’on aime à parcourir, à feuilleter simplement pour se faireplaisir. 

 

©  ALBC

 

 

 

 

 

Aénora Le Belleguic-Chassagne

 

 

Pour en savoir plus : https://www.youtube.com/watch?v=-alkHNrENJM

#Beaux livres #Patrimoine#Médiation