Ah les expositions parisiennes toutes plus alléchantes les unes que les autres! Mais si on se mettait au vert? Direction la Sarthe et plus précisément Jupilles, commune d'un peu plus de 500 habitants où l'on découvre un centre d'interprétation de l'homme et de laforêt.

©http://www.caue-sarthe.com

Ah les expositions parisiennes toutes plus alléchantes les unes que les autres! Mais si on se mettait au vert? Direction la Sarthe et plus précisément Jupilles, commune d'un peu plus de 500 habitants où l'on découvre un centre d'interprétation de l'homme et de laforêt. Il prend la suite du musée du bois installé dans le foyer rural deJupilles fermé depuis 2006. Plus communément appelé Carnuta, le centred'interprétation s'implante en 2010 dans le bourg du village, non loin de laforêt domaniale de Bercé. 

Surpris par cette architecturesinueuse, véritable enveloppe végétale semblable à l'écorce d'un arbre, nousn'avons d'autre alternative que d'entrer! Une exposition temporaire intitulée"D'âme nature, exposition hommage à Michel Marc" prend place au rezde chaussée. J'entends une petite voix "mais qui est Michel Marc?" Unlocal mondialement reconnu pour sa pratique de la photographie naturaliste.Michel Marc révèle la diversité des habitants naturels de la forêt. A traversdes clichés, des reconstitutions de laboratoires photographiques ettémoignages, la petite équipe du centre d'interprétation a su rendre hommage àcet enchanteur de la richesse floristique et faunistique de la forêt de Bercé.Attiré par des ambiances sonores, pas question de nous reposer sur noslauriers, découvrons l'espace d'exposition permanente crée par l'agence Abaque !

Crédits : Rachel Létang

Face à une représentation symboliquede la forêt, nous assistons à un dialogue entre trois arbres. Si l'arbrisseauattend avec impatience le printemps pour grandir, le vieux chêne ronchondéplore que les cloportes commencent déjà à lui chatouiller l'écorce! Hormisl'amusement et la poésie qui se dégage de ce dialogue, ce dispositif permetd'annoncer toutes les thématiques à venir. Nous traversons la forêt endécouvrant conjointement différentes espèces d'arbres et de résidents. Ce n'estpas une simple présentation du patrimoine naturel de la forêt mais un discoursagrémenté de photographie et d'informations botaniques qui tend à nous fairecomprendre l’interdépendance des arbres et des animaux. 

Après le concret, place aufantastique! La forêt est envisagée comme un espace où la magie règne. Levisiteur est alors sollicité par des dispositifs sensoriels. Toucher, voir,sentir permettent de s'imprégner de l'univers de la forêt et ouvrent au conteet à la rêverie. Dommage qu'il faille se plier en quatre pour atteindre cestrappes. Nous regrettons que tous les éléments sensorielles de cet espace soittrop bas, comme si le ludique n'appartenait qu'au tout petit! Poursuivons notrevisite au sein d'un espace consacré à l'exploitation de la forêt. Dans notrevision naïve de la nature, l'homme n'intervient pas! Pourtant, il concourt aubon équilibre de la forêt. Les missions des agents de l'Office National desForêts sont présentées à travers des portraits photographiques et destémoignages. On suit également le parcours du bois depuis l'arbre jusqu'à lavente du bois scié. Un film vient retracer l'historique de l'exploitation de laforêt. On découvre enfin pourquoi le centre d'interprétations'appelle Carnuta ! La forêt de Bercé est l'un des vestiges de la forêtdes Carnutes, peuple Gaulois, qui a été morcelée pendant la conquête romaine.Photos d'archives, vues du ciel permettent de comprendre la singularité de laforêt de Bercé d'un point de vue naturel, économique et social. Plus technique,nous pénétrons enfin dans l'atelier du bois. Grâce à des vidéos que l'onregarde sur ordinateurs et que l'on écoute grâce aux douchettes, on découvreles différents métiers comme le sabotier, le tonnelier et autres savoir-faireliés au bois. Afin de déterminer quel outil est utilisé au sein des différentesétapes de fabrication, les outils sont à la portée du visiteur dans de grandstiroirs. Afin de renvoyer sur le territoire, Carnuta propose denombreuses animations, notamment en forêt de Bercé. Comme ils aiment le dire,"vous allez être scié". 

Rachel Létang