Parce que la Région Hauts-de-France est culturellement dynamique, elle offre des conditions exceptionnelles pour la formation. Outre ses 85 musées de France, qui en font une des régions de France la mieux pourvue, et ses événementiels (capitale culturelle régionale, Lille 3000, Capitale Culturelle Mons 2015…), les Hauts-de-France accueille plusieurs grands projets d’aménagement dans le domaine des musées.

Le Louvre s'est installé à Lens, Versailles à Arras, l’Institut du Monde Arabe à Roubaix, en 2012 Beaubourg Mobile est de passage dans le Cambrésis et le Boulonnais ! Mais ce sont aussi des institutions de premier plan : le Palais des beaux-arts de Lille, La Piscine à Roubaix, le, LAM musée d'art contemporain et d’art brut de Villeneuve d’Ascq, le musée de Flandres à Cassel, le FRAC et le centre d’interprétation de la Halle aux Sucres à Dunkerque, le Forum départemental des Sciences ou encore le PLUS à Capelle-la-Grande, le musée Château de Boulogne, la Cité de la Dentelle à Calais… Sans compter les multiples centres d’interprétation voyant le jour sur le territoire (Fromelles, Vimy, Souchez, Montreuil sur mer…). Nausicaa rénove ses expositions sur l’environnement marin. Le Forum antique de Bavay envisage une extension et un centre de conservation et de ressources et le nouveau musée de Douai complète les approches en archéologie. Ceci pour ne parler que de quelques lieux …

L’Association des conservateurs en Hauts-de-France vient témoigner de ce dynamisme au sein duquel la formation peut se déployer.

Il faut ajouter à cela, que la Belgique est à deux pas, et que des visites y sont conduites régulièrement, de même que dans la région parisienne. Enfin la Picardie, permet de diversifier les expériences, avec l’Historial de Péronne à deux pas d’Arras, ou les musées d’Amiens. Le territoire compte aussi de nombreuses maisons d’écrivains. 

Etre implanté à Arras permet de rayonner dans diverses directions et de démultiplier les expériences sur le terrain, au sein d’un écosystème muséal exceptionnel. Beaucoup plus diversifiés par exemple qu’à Paris, par leurs thématiques et leurs inscriptions disciplinaires,par leur originalité, les lieux d’exposition du territoire offrent des conditions uniques pour la formation en muséologie.

Beaucoup plus diversifiés par exemple qu’à Paris, par leurs thématiques et leurs inscriptions disciplinaires, par leur originalité, les lieux d’exposition du territoire offrent des conditions uniques pour la formation en muséologie.

Retour