2016-2015 Promotion Marta Desrumeaux

Martha Desrumaux, militante communiste, résistante, déportée au camp de concentration de Ravensbrück puis élue maire adjointe de Lille en 1945. 

Martha Desrumaux naît le 18 octobre 1897 à Comines France. Bonne à tout faire à 9 ans, elle devient ouvrière et adhère à la CGT à 13 ans ! Elle devient membre du Parti communiste français dès 1921. En 1936, Martha Desrumaux joue son propre rôle dans le film de Jean Renoir La vie est à nous et la même année, participe avec Léon Jouhaux et Benoît Frachon aux victoires ouvrières du Front populaire. Elle est la seule femme membre de la délégation ouvrière chargée de négocier les accords de Matignon en 1936. L'année suivante, elle s'implique personnellement pour l'Espagne Républicaine. Elle est arrêtée en 1939, en tant que communiste. Résistante, elle est déportée en janvier 1942 au camp de Ravensbrück. Elle est libérée et rapatriée par la Croix-Rouge en avril 1945. Le droit de vote est accordé aux femmes en 1944, Martha Desrumaux est alors élue au conseil municipal de Lille. Le 21 octobre 1945, elle devient députée du Nord. "La pasionaria du Nord " reprend ses responsabilités à l'Union des syndicats C.G.T. Martha Desrumaux décède, le 30 novembre 1982, le même jour que son mari, Louis Manguine, métallurgiste et syndicaliste.

Voir :
    •    Martha Desrumaux. Une femme du Nord, ouvrière, syndicaliste, déportée, féministe de Pierre Outteryck. Le Geai Bleu éditions,

Composent la promotion : Marion Boistel, Ionna Boura, Jill Carlson, Paul Cartier, Margot Delobelle, Nil Didier, Marine Dutilleul, Nadège Herreman, Hoang Dieu, Aénora Le Belleguic, Véronique Marta, Sandra Pain, Nais Paoli, Cléa Raousset, Magalie Thiaude, Laura Tralongo.