Découvrir le Master au gré d'un parcours écologiste

Le master est engagé : au travers de multiples actions il soutient une démarche écologiste. 

Parce que le monde change et que l'humanité est en péril face aux enjeux environnementaux, crises climatiques, menaces sur la biodiversité, pollutions, etc.  le master conduit des actions de sensibilisation et intègre ces questions dans ses démarches, par exemple avec l'écoconception. 

On pourra bien sur lire des articles sur le Magazine de L'Art de muser, en entrant les mots clés pour rechercher les articles concernés. 

Quelques exemples :

Promouvoir et mettre en œuvre l'éco-conception...

Chaque année le master conduit des journées sur les problématiques environnementales, un atelier rencontre notamment est proposé avec le master du Museum national d'histoire naturelle sur ces questions. 

Une semaine expographique consacrée à Musées & Environnement en 2020. (363 pages) Voir le rapport

En octobre 2020, nous avons invité pour une conférence l'auteur Philippe Bihouix : "La technologie au secours de la planète ?" 

 Philippe Bihouix, ingénieur, est l’auteur de plusieurs ouvrages critiques sur les technologies. Il a publié dernièrement « Le Bonheur était pour demain », ouvrage remarquable qui revient sur les espoirs d’hier censés apporter le bonheur à l’humanité pour mieux s’interroger sur les discours d’aujourd’hui.  A l’heure où l’on ne cesse de prôner l’innovation, notamment par le développement de l’économie numérique, l’auteur nous met en garde sur la face cachée de cette solution miracle. Il n’est pas certain que la sortie de crise environnementale passe par davantage de techniques…  « L’Age des Low tech » ou encore le livre publié avec Karine Mauvilly en 2016, « Le Désastre de l’école numérique », sont autant d’apports pour déconstruire une idéologie assénée au quotidien. 
 

Des projets tuteurés sont proposés à partir de thématiques environnementales. Ainsi :

Faire AVEC. Faire de l’Adaptation face aux Vulnérabilités un Enjeu Commun. A consulter.

Dispositif de médiation pour la transition écologique :  Op’te. A consulter.

Potageons ! Du Jardin ouvrier au Jardin partagé. Exposition itinérante. A consulter. 

- Cabanes, façonner des mondes, une exposition éco-concue, levier de réflexion sur l'écologie et le développement durable. A consulter.

Appel d'Air – Edition 5: “Laissez parler les herbes folles”. A consulter.

Eau là là ! Àla découverte des wateringuesA consulter.

- Sensibilités végétales. A consulter

AlterEco : nouvelles alternatives économiques. A consulter

 

Des MEM'Works, c'est-à-dire des projets de fin d'étude conduits individuellement sont présentés lors du Festival des expositions. Ils traitent des sujets suivants :

- Rustiques ! Des animaux d'hier pour les élévages de demain. A consulter

- Avant la viande. A consulter.  

- Voyager plus pour polluer moins. A consulter

- Entrer en forêt. A consulter

- Monique. La Poule tourdemondiste. A consulter

- La ville sans voiture. A consulter

- La nature n'existe pas. A consulter

- Lab'rouette. La vie des sols. A consulter

- Derrière le trophée. A consulter

- Les dessous de la banane. Fruit, Pollution & Colonialisme. A consulter

- Habiter autrement. A consulter

- Au-dessus de nos têtes. Pollution spatiale. A consulter

- La ville pensée en commun. A consulter.

- Un monde sans abeilles ? A consulter

- Plastique ! Tactique zéro plastique. A consulter