Découvrir le Master au gré d'un parcours d'engagement social

Le master est engagé : au travers de multiples actions il investit les problématiques sociales et sociétales.

Parce que les inégalités se creusent sur notre planète et dans notre pays, et parce que le monde de la culture ne peut y rester indifférent, et plus largement parce que les problématiques sociétales devraient être au coeur des préoccupations des professionnels de la culture. Le master aborde ces questions sous différents angles. 

On pourra bien sur lire des articles sur le Magazine de L'Art de muser, en entrant les mots clés pour rechercher les articles concernés. 

Quelques exemples :
 

Des projets tuteurés ont traité des questions sociales :

 A la rencontre des migrants. A consulter.

- Dispositifs de médiation pour penser la diversité. A consulter

- Le Travail en Corps, encore. A consulter.

-  Enchaînements. Regards sur le monde du travail. A consulter.

- Epilepsies. Mythes et préjugés. A consulter

- Vivre en Camus. A consulter

- Usine. Mai 68. A consulter

- Polonité. La Pologne réinventée. A consulter

 

Des collectes ethnographiques :

- Collecte ethnographique auprès des émigrés en Nord Pas de Calais en 2015.

- Collecte ethnographique auprès des anciens mineurs en 2016.

- Collecte ethnographique auprès de la communauté polonaise en 2017.

 

Commande d'étude :

- Evaluation de l'exposition permanente sur l’esclavage du musée d’Aquitaine à Bordeaux en 2012.

 

Des MEM'Works, c'est-à-dire des projets de fin d'étude conduits individuellement sont présentés lors du Festival des expositions. Ils traitent par exemple des sujets suivants :

- Murs/ Mures. Prison pour femmes. A consulter.

- Noces de papiers. Les dessous du mariage blanc. A consulter.

- Peau contre peau. Handicap et sexualité. A consulter.

- Prolonger la vie. Pour le meilleur et pour le pire. A consulter.

- Le Monde est stone. Hallucinogènes et société. A consulter.